• L'ile aux fossiles vivants

     

    Informations

     Type / genre : Fantastique

    Auteur : André Massepain

    Pages : 250

    Editeur : Robert Laffont

    Quatrième de couverture

    En voulant rejoindre leur père, ingénieur à la base atomique française de Mururoa, Gilles et Jérôme ont un accident d'avion en plein Pacifique. Seuls rescapés, ils abordent à la nage une petite île de l'archipel Salomon.

    Une île extraordinaire, car habitée par les fossiles vivants qui ont survécu, les uns à la préhistoire, les autres à la dernière guerre mondiale.

    En quelques instants, Gilles et Jérôme sont transportés tout à la fois dans une actualité brûlante, et des millions d'années en arrière.

    Avis


    Littérallement dévoré en une journée. Environ 250 pages passé sans sans rendre compte. Magnifique comme tout. Franchement, un de mes livres préférés, le seul truc qui m'énerve, c'est qu'on a pas assez de descriptions sur les personnages. Bien qu'il y en a peu, on a pas les détails prenant de leur physique (cheveux, yeux, etc...), on sait seulement si le gars est manchot, ou si il est borgne ^^'.

    Mais, je vous le conseil vraiment, le style de l'auteur est captivant. Puis, les faits qu'il raconte lui sont inspirés de faits réel et ça nous laisse vraiment songeur.
    L'île aux fossiles vivants est une sorte de Robinson Crusoé mais avec plusieurs éléments en plus : des soldats menteurs et des animaux préhistorique.

    Je le conseil à tout le monde, vous ne le regretterez pas.


    votre commentaire
  • Brinsigr

     

    Informations

     Titre : Brinsigr

    Type / Genre :
    Fantastique

    Auteur :
    Christopher Paolini

    Pages : 827

    Editeur : Bayard Jeunesse

    Saga : Le Cycle de l'Héritage


    Quatrième de couverture

    Eragon a une double promesse à tenir : aider Roran à délivrer sa fiancée, Katrina, des griffes des Ra’zacs, et venger la mort de son oncle Garrow. Mais le combat continue contre Galbatorix. Les nains, les elfes, le peuple du Surda et les Urgals eux-mêmes se rallient aux Vardens, sous l’autorité de Nasuada. Ce qui ne va pas sans frictions et rivalités. Quant à Eragon et Saphira, ils n’ont pas achevé leur formation. L’enseignement et les conseils d’Oromis et de Glaedr, le dragon d’or, leur sont plus que jamais nécessaires, car, entre batailles contre les soldats du tyran, luttes intestines et souffrances secrètes – l’elfe Arya est toujours présente dans les pensées d’Eragon –, le jeune Dragonner et sa puissante compagne aux écailles bleues doivent sans cesse donner le meilleur d’eux-mêmes. Or, depuis que Murthag lui a repris Zar’roc, Eragon n’a plus d’épée…


    Avis


    J'ai dévoré les 800 pages en moins d'une semaine. J'ai eu du mal avec les cent premières pages, mais j'ai accroché avec tout le reste. Que des révélations tout au bout. Des actions réaliste (merci Paolini de m'avoir fait rêver), mais bon, faut aussi savoir qu'Eragon use de la magie ^^'.

    J'ai grandement apprécié les batailles où participe Roran. Qu'est-ce que je l'adore ce personnage, avec son amoureuse, Katrina ♥. Le seul truc que je n'ai pas aimé c'est quand il se bat avec le Kull. Mais bon, c'est que Roran a un coeur.

    La bataille entre Saphira et Eragon contre Thorne et Murtagh est bien tourné. Superbe descriptions durant tout le long du chapitre.

    Nasuada, je ne sais pas pourquoi, mais, je ne l'aime pas trop. L'épreuve des Longs Couteaux était, je trouves, abusé. Et comme par hasard, elle a gagnée... Dommage...

    Orik, nouveau roi des Nains, c'était inévitable, bien sûr.

    J'ai noté que Paolini utilisé plusieurs fois le mot ''dabitude'' dans les 150 premières pages, comme quoi, il les a du écrire dans une période spéciale, car dans le reste du bouquin, on voit rarement ce mot là.

    La fin du bouquin, au moment où nos deux Héros (Eragon & Saphira) arrivent chez les Elfes, j'ai trouvé ce moment vraiment abusé également. Que des révélations, mais vraiment que des révélations : le coeur des coeurs des dragons ; les parents d'Eragon ; Brisingr, la nouvelle épée d'Eragon... Bref, vraiment abusé.

    Certaines descriptions dans le long du livre sont lassante, mais vraiment lassante.

    Les deux-trois derniers chapitres de l'histoire nous laisse sur notre faim. J'ai vraiment hâte de tenir le dernier bouquin entre les mains et de lire les dernières aventures de nos héros. En espérant que Paolini nous surprennes.


    4 commentaires
  • L'aîné 

    Informations

     Type / Genre : Fantastique

    Auteur : Christopher Paolini

    Pages : 804

    Editeur : Bayard Jeunesse

    Présentation

    Au début du tome 2, les Vardens viennent de remporter la victoire sur les Urgals au cœur de Farthen Dûr. Eragon souffre d'une blessure, infligée par Durza, qui l'empêche de fournir de trop gros efforts sans subir de grandes souffrances. Le chef des Vardens, Ajihad, ainsi qu'un groupe de guerriers qui l'accompagne, traque les Urgals qui se sont échappés dans les environs. Lorsque Ajihad revient à Farthen Dûr, il est tué par un petit groupe d'Urgals, revenus par les tunnels, malgré l'intervention d'Eragon, Saphira, Arya, Orik et des guerriers, arrivés trop tard pour empêcher le drame. Pendant cette attaque Murtagh et les Jumeaux sont capturés par ces Urgals, et sont donc présumés morts car Arya a retrouvé les vêtements de Murtagh en se lançant à la poursuite des Urgals. Par la suite, Nasuada (la fille d'Ajihad) devient le chef des Vardens et Eragon lui fait allégeance. Ce dernier doit ensuite partir chez les Elfes avec Arya. Juste avant son départ, il rejoint le Durgrimst Ingeitum, un des clans des nains (bien que ceux-ci lui causent des problèmes plus tard). Il part donc à Ellesméra, capitale des Elfes, où il suit l'enseignement d'un vieil elfe mystérieux, Oromis,et de son dragon, Glaedr, rencontre la reine des Elfes, Islanzadi, visite Ellesméra avec Arya, et s'entretient avec le chat-garou Maud et avec la forgeronne Rhûnon.

    Pendant ce temps, les Vardens émigrent au Surda. Lors d'une envoûtante cérémonie des Elfes, Eragon avoue son amour à Arya qui le repousse et doit repartir chez les Vardens. A la suite d'une vision concernant une bataille très proche, Eragon et Saphira repartent chez les Vardens en jurant à Oromis de revenir. Ils arrivent sur le lieu de la bataille un jour ou deux avant que le combat ne commence. Eragon prend le commandement du Du Vrangr Gata(les magiciens des Vardens) et Nasuada le désigne comme son successeur au cas où elle mourrait. Elle fait une alliance avec des Kulls, délivrés de l'influence de Durza lors de la bataille de Farthen Dûr et désireux de se venger de l'Empire, pour lequel ils ont combattu sans être récompensés. Au cours de la bataille, un dragonnier inconnu arrive sur un dragon rouge (celui de la pge de couverture) et tue Hrothgar, roi des nains. Eragon le combat, d'abord en l'air puis à terre. Eragon réalise qu'il le connaît et lui arrache son casque. C'est à ce moment-là que l'on comprend le titre du tome. C'est à ce moment qu'Eragon réalise qu'il a plus ou moins anticiper cette scène, lors d'une vision qu'il a reçu lors de son voyage à Ellesméra. Le dragonnier lui prend Zar'roc, en arguant que l'épée doit revenir à l'aîné. Eragon comprend alors qu'il est le fils de Morzan, le traître des dragonniers, et le dernier des parjures.

    Les Vardens ont gagné la bataille mais l'avenir s'annonce sombre car les forces de l'Empire restent importantes, et parce qu' Eragon devra affronter deux Dragonniers plus puissants que lui. A la fin du livre, Eragon promet à son cousin Roran, qu'il l'aidera à délivrer Katrina, la fiancée de Roran, qui a été capturée par les Ra'zacs.

    Quatrième de couverture

     Un Dragonnier, un nouveau rebelle, une princesse. L'épopée continue...

    Eragon et Saphira, sa dragonne, sont à peine sortis vainqueurs de la bataille de Farthen Dûr que des Urgals attaquent de nouveau et tuent le chef des Vardens... Nasuada, sa fille, est nommée à la tête des rebelles. Après lui avoir prêté allégeance, Eragon entreprend avec Saphira un long et périlleux voyage vers Ellesméra, le royaume des elfes, où ils recevront les enseignements d'un vieux Dragonnier. Pendant ce temps, Roran, le cousin d'Eragon, organise la défense de son village contre les Ra'zacs, qui au cours d'un assaut enlèvent sa fiancée. Ces épreuves ont endurci le jeune homme. Plus que jamais déterminé à lutter contre l'Empire de Galbatorix, il convainc les villageois de rejoindre les rebelles au Surda. Désormais, Eragon et Roran poursuivent un seul et même but : détruire les forces du Mal.

    Avis

    La suite des aventures d'Eragon et de Saphira. Ces derniers temps, j'ai lu beaucoup de critiques sur cet univers que je trouve majestueux. Pour beaucoup de personnes, il n'y a que des clichés, certes, il y en a mais je trouve que Paolini les exploites avec délicatesse ce qui rend son histoire unique. On en apprend un peu plus sur les pouvoirs d'Eragon et sur Arya. Une fois encore, l'histoire jongle entre les péripéties de notre héro et de ceux de son cousin : Roran. Ce dernier arrive à gérer son village et même à le déplacer (je parles de habitants).

    La bataille de la fin et splendide, mais courte, même trop courte, je ne me rappelle même plus de la fin, tellement que ça fait longtemps que je l'ai lu.

    Malheureusement pour certains, le livre n'a pas l'air d'être adapté en film, ce que je trouve dommage.

    Voilà, désolé pour cet avis ridicule.

    Prochainement, je vais avoir entre les mains Brisingr (le tome 3 de l'Héritage) et une fois fini la lecture, je vous ferez une fiche fraiche :D.


    votre commentaire
  • Eragon

    Informations

     Type / genre : Fantastique

    Auteur : Christopher Paolini

    Pages : 653

    Editeur : Bayard Jeunesse

    Quatrième de couverture

    Voilà bien longtemps que le mal règne dans l'empire de l'Alagaësia...

    Et puis, un jour, le jeune Eragon découvre au coeur de la forêt une magnifique pierre bleue, étrangement lisse. Fasciné et effrayé, il l'emporte à Carvahall, le village où il vit très simplement avec son oncle et son cousin. Il n'imagine pas alors qu'il s'agit d'un oeuf, et d'un dragon, porteur d'un héritage ancestral, aussi vieux que l'empire lui-même, va en éclore...Très vite, la vie d'Eragon est bouleversée. Contraint de quitter les siens, il s'engage dans une quête qui le mènera aux confins de l'Alagaësia. Armé de son épée et guidé par les conseils de Brom, le vieux conteur, Eragon va devoir affronter, avec sa jeune dragonne, les terribles ennemis envoyés par le roi dont la malveilance démoniaque ne connait aucune limite...

     Eragon n'a que quinze ans, mais le destin de l'Empire est désormais entre ses mains !

     

    Avis

     Eragon est un livre comme je les aimes. Il nous explique l'aventure du jeune dragonnier qui a pour mission de faire régner la paix, une histoire banale, mais très bien explicite. Le jeune auteur a terminé se livre alors qu'il n'avait que 15 ans et je dis dire qu'il avait un sacré vocabulaire à cet âge. C'est un livre d'adolescent, pour adolescents.

    Le livre n'a rien à voir avec le film, mais vraiment pas du tout. Dans le bouquin, on en sait beaucoup de chose des personnages principaux, et aussi de Roran qui défend son village avec son marteau :D Héhé, vous le savez pas ça, ceux qui on vu que le film.

    Ce livre, je le conseil à tous ceux qui ont vu le film et qui ont adorés, mais qui n'ont pas lu le livre. Vous en apprendrez beaucoup de chose sur tout le monde et même des personnages non indiqués dans le livre.

    Voilà :D


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique