• CHAPITRE VINGT ET UN
     


    0803heure, 10 Novembre 2544 (Calendrier Militaire)/ Planète Xenophi, Système Dolomas.
     

    Alors que Nathan courut en direction de la montagne en éliminant toute menace ennemis sur son passage, il n'osa pas à penser au pire, la mort de Lakmee.
    La chute qu'elle avait fait l'aurait paralysé à vie, ou même tuer par le Longsword. Ce qui venait de voir, le hanterait à jamais. La force du chasseur qui avait percuté Spox-114 était surprenante, et quelqu'un qui aurait réussie à survivre à sa aurait alors un Ange gardien qui aurait veiller sur elle pendant toute sa vie.
    Quand il fut au sommet de la montagne, il vit vers l'entrepôt des hommes du CSNU en grande masse et lui, il ne voulait pas se mesurer à eux. Dans le ciel, il aperçut des explosions au loin ainsi que des débris de vaisseaux entrant dans l'atmosphère, créant des boules de feu semblable aux comètes.
    La bataille Spatiale faisait carnage et il chassa de son esprit, lequel des deux camps était entrain de gagner, la flotte du Capitaine Lysander où celle d'Ackerson ?
    Au loin, un panache de fumée s'étendait sur une colline et avec sa vue, il vit que c'était bien le Longsword qui avait emporté avec lui Lakmee. Il descendit de la montagne et courut à toute vitesse vers l'endroit pour voir avec horreur, le corps de Spox-114, sous le chasseur.
    Il désespéra de voir quelle était morte, c'est pour sa qu'il poussa avec délicatesse le véhicule sur le côté espérant qu'elle soit en vie sans lui faire de mal.
    Le bruit métallique résonna et Nathan pu enfin voir l'état de l'armure de sa compagne. Elle était percé dans les jambes et dans la poitrine par des morceaux de métal qui enfoncer même la chair de la femme. Son casque était fissuré et on pouvait apercevoir une partie son visage.
    Spox-113 se mit à genoux prés de la tête de la femme au sol et retira la protection de la tête avec douceur pour voir que son visage était ensanglanté.
    Sur son écran, il afficha le rythme cardiaque de son congénère et vit que le coeur ne battit plus. La mort avait frappé avant que son problème d'injection des produits ne frappe avant.
    Des larmes commencèrent à couler de ses yeux, Aki expliqua d'une voix douce et sincère:

    - Je suis désolé, Nathan.

    L'homme se releva, lâcha ses armes à feu et ses grenades pour prendre son couteau de chasse et se mit à courir vers l'entrepôt, pour que tous ses morts, tous les efforts donnés ne soient pas en vain. Il courut le plus vite possible qu'en deux minutes il y fut.
    Il y avait là une trentaine de soldat ennemi qui attendait que leur supérieur sorte du tunnel. Quand l'un d'eux vit le soldat en armure, il hurla pour que tout le monde puisse entendre qu'un intrus était parmi eux. Mais avant que le soldat qui avait alerté les autres ouvre le feu, l'arme blanche lui fut envoyé dans sa poitrine et il avait son doigt contre la gâchette, quand il tomba il pressa la détente et des balles filèrent dans touts les sens, se plantant même dans des alliés.
    La panique commença à se faire dans le groupe et Nathan récupéra son arme pour passer telle un fantôme derrière ses ennemis pour les égorger. Il en tua comme ça, une dizaine, tout en tournant autour du groupe qui commença à se resserrer.
    Alors que Spox-113 s'arrêta de courir, ses ennemis prirent l'occasion pour lui tirer dessus. Les balles tombèrent au contact du bouclier énergétique pendant quelques instants avant que celui-ci ne s'épuise. Puis les balles créèrent des impacts sur l'armure mais Nathan s'avança vers eux, toute la rage dans ses bras, il donna un coup de couteau si violent sur un adversaire que la lame ressortit dans son dos.
    Des cris de terreur et de guerre retentissent tandis que les cadavres s'ajoutèrent. Des balles perforèrent l'armure et du sang coula des trous causés par les balles mais Nathan ne s'en soucia pas. Au bout de cinq minutes, plus aucun soldat n'était debout avec lui.
    La douleur commença à se faire sentir et il se plia en deux pour arrêter ceci. Quand il se redressa, il entendit un sifflement et il tourna sur lui même pour voir d'où sa provenait jusqu'à qu'il voit un missile venir sur lui, qui était partit de son lanceur du haut de la montagne.
    Le missile explosa au contact de l'armure et par la puissance de l'obus, Spox fit quelques pas en arrière puis tomba sur les genoux, impuissant face à sa.
    Il entendit un autre sifflement, il leva la tête et vit un second obus se diriger vers lui, puis vit son lanceur mourir par une balle perdu. N'ayant plus de force, le soldat à armure troué ne pouvait plus se relever et il resta là, attendant que la mort le prenne lui aussi.
    Mais par une pensé soudaine, il se releva mais sa fut trop tard, le projectile explosa, Nathan tomba sur le dos et ses yeux se refermèrent, laissant le néant apparaître.

    Les couloirs qui emmenaient vers l'entrepôt étaient noir encre et la vingtaine de soldat qui escortaient le colonel Ackerson avaient leur lampe allumée. Enfin, sous l'écoutille qui emmener à leur surface, les soldats attendirent une dizaine de minutes, puis montèrent un par un, et laissèrent Ackerson monté à son tour.
    Ce qu'il vit le bouleversa, il y avait à ses pieds une trentaine de cadavre et quelque des débris de missiles.

    - Qu'est ce qui à fait sa ? demanda-t-il à la fois pour lui et pour les autres dans un murmure.

    Un de ses hommes ayant entendu la question lui répondit:

    - On nous a dit que le monstre était avec les Rebelles.

    C'est impossible, pensa Ackerson, personne aurait subit à tant de dégâts. Hors, il n'y avait aucun corps de soldat à armure, aucun.


    A suivre...

    votre commentaire
  • CHAPITRE VINGT
     

    0637heure, 10 Novembre 2544 (Calendrier Militaire)/ Planète Xenophi, Système Dolomas.
     

    Les deux centaines de vaisseaux de toute taille se mirent en route à passer de l'autre côté de la lune, la bataille aller commencer. Sans aucun bruit, ils y passèrent tous en même temps et virent leur adversaire, qui eux devaient être surpris de les voir.
    La flotte ennemi était composé du nombre exacte qu'Aki avait donné, c'est à dire neuf Destroyers, dix Frégates, un Transporteurs et quatre Croiseurs.

    - Ici le Capitaine Lysander, vous savez votre rôle, donc accomplissez votre devoirs avec honneur et combattaient jusqu'à la mort, bonne chance à tous, annonça Lysander, commandant de la flotte Rebelle, dans la liaison COM générale de toute la flotte.

    La flotte ennemie se tourna entièrement vers la flotte Rebelle, et ce fut à partir de ce moment précis que la grande bataille commença.
    Des dizaines de chasseurs Longswords sortirent des deux camps, fonçant droit sur leur ennemie. Du côté des Rebelles, une vingtaine de Pélicans et quelques autres vaisseaux inconnus au CSNU accompagnèrent les chasseurs, qui eux avaient pour objectif de faire débarquer sur la planète les troupes.
    Les missiles apparurent ainsi que des tirs de batteries du côté d'Ackerson. Mais les Rebelles ripostèrent par une salve de missiles. Les petits vaisseaux étaient à mille kilomètres de distance que le feu fut ouvert. Peu de temps après, les vaisseaux s'entrechoquèrent, d'autre partaient en vrille pour exploser un peu plus loin, ce fut le massacre.
    Les Croiseurs du CSNU s'armèrent de leur CAM tandis que sur la liaison radio des Rebelles, des jurons éclatèrent parmi tous les vaisseaux. Deux tires unique furent tiré des vaisseaux de guerre lourd, percutant un Destroyer adversaire qui fut coupé en deux par la première boule puis la deuxième le fit exploser une partie puis la seconde. Le chaos régna, les chasseurs de l'armée d'Ackerson se firent de plus en plus par les renforts de la planète.

    - Vaisseaux d'abordages, hurla Lysander dans la radio. A vous de jouer.

    Une quinzaine de vaisseau se dirigèrent vers un Croiseur, ayant pour but de prendre son contrôle. Chaque de ces vaisseaux étaient composé à l'intérieur de cinquante soldats, prés à se battre jusqu'à la mort pour que la mission soit un sucé.
    Tandis que les vaisseaux ennemis tenter de repousser l'attaque spatiale, les Pélicans Rebelles, eux rejoignirent la surface de la planète par dizaine, l'invasion commençait.
    Alors qu'ils traversèrent l'atmosphère de la planète, certain de ces véhicules explosèrent à cause de problèmes techniques ou autres. Le résultat fut plus haut que ce qui avait était prévu. Une douzaine de véhicule de transport réussirent à se poser à côté de la base ennemie ou dans la base.
    Le véhicule des deux Spoxs avait atterrit dans la base, sur un bâtiment. Quand l'écoutille s'ouvrit, les quinze soldats qui étaient dedans débarquèrent. Mais quand les deux premiers touchèrent la surface du toit du bâtiment, ils furent abattus avec chacun une balle dans la tête.

    - S2 AM !!! hurla le super soldat masculin.

    Alors qu'il pointa le bout d'un fusil Sniper - prit à un allié - dehors, deux tires le raflèrent. Mais il fit le zoom fois huit et trouva ses deux ennemis, deux sniper côte à côte sur un bâtiment assez haut, un peu plus loin. Il pressa la détente une fois et une de ses cibles reçut la balle dans la jambe avant qu'elle bascule en avant pour tomber du haut des huit mètres du bâtiment, une chute meurtrière.
    Le second sniper, lui riposta et tira une balle bien placé dans l'épaule droite de Spox-113 qui, son bouclier énergétique vira au critique. Il voulu tirer à nouveau pour l'abattre, mais quelqu'un le devança, une personne qu'il ne pouvait voir.

    - C'est bon, go go go!!!

    Les soldats, y comprit Lakmee sortirent du Pélican qui lui repartit aussitôt dans les airs.
    Les coups de feu éclatèrent dans toute la longue base. Et Nathan pensa à son objectif prioritaire: Ackerson. Il marcha, le canon de son fusil d'assaut MA5B levé devant lui, jusqu'au rebord et sauta les trois mètres qui le séparait du sol, tandis que les Rebelles, eux prirent les escaliers.
    Trois soldats du CSNU - servant Ackerson - coururent en direction de lui, tout en tirant. Spox-114 les abattit en une balle chacune dans la poitrine.
    Cette bataille était bien partit, mais est-ce que cela allez durer longtemps ? est-ce que les Rebelles pourraient tenir face à l'armée adversaire ? les questions commencèrent à rentrer dans la tête de Nathan qui les vida en avançant devant lui, dans un chemin séparant une caserne à une autre.
    Maintenant, il devait essayer de neutraliser le plus d'ennemi possible pour éviter que les pertes de son camp ne soient importantes. Son radar indiquait que des ennemis se trouvaient dans les casernes, en grand nombre. Lui et sa compagne, se mirent dos à dos et lancèrent deux grenade chacune dans les fenêtres des casernes face à chacun d'entre eux.
    Les explosions retentirent ainsi que des cris de douleur. Certain des survivant des déflagrations, sortirent, en toussant mais furent abattus par les Rebelles qui étaient posté à l'entrée.
    L'un d'eux, s'avança vers Spox-113 et sur l'écran de Nathan son nom apparut en vert.

    - Spox, nous allons essayer de retenir les soldats ici, vous, occupez vous d'Ackerson, annonça le Sergent Sam-Sam.

    D'un signe de tête pour signifier qu'il avait bien reçu le plan, le duo de Spoxs fila vers l'écoutille qui emmenait vers le reste de la base. Pour y parvenir, il dut tuer un groupe d'ennemi qui s'était dressé devant eux avec une faible force.

    - Lakmee, grenade quand j'ouvre, compris ? demanda Spox-113 quand ils étaient à l'écoutille.

    La femme acquiesça d'un signe de tête et avec sa main droite, elle prit sa dernière grenade et quand son compagnon ouvrit la plaque, elle balança la grenade puis la porte se referma après que des jurons avaient éclaté de dedans.
    Un petit tremblement se fit sentit et Spox-113 ouvrit à nouveau l'écoutille puis entra, allumant la lumière de arme, car les lampes avaient eux aussi exploser et le noir néant était présent.
    Deux cadavres étaient sur le sol, avec des membres qui furent plus loin. Le sang rouge inondait l'étroit couloir.

    - J'envoie le plan de la base. Elle s'enfonce sur trois kilomètres de profondeur, fit Aki alors que le plan de la base apparaissait sur l'écran des deux soldats à armure. Met moi dans la plaque d'intelligence, si nos ennemis sont coriace, ils barreront sûrement le passage en verrouillant les portes, continua-t-elle en pensant à autre chose.

    - Désolé, mais je ne peut pas. Si des événements arrivent par surprise et qu'on doit filer d'ici au plus vite, te reprendre nous ralentira. On improvisera une fois que nous serons devant un obstacle, riposta Nathan alors qu'il regardait l'autre couloir qui rejoignait le leur.

    L'IA souffla et se remit dans ses affaires.
    Ils avancèrent dans la profondeur de la base tout en ne rencontrant aucune force de résistance ce qui inquiéta Lakmee qui elle, se tenait sur ses gardes.

    - Ici Sam-Sam... besoin de renforts... trop nombreux... argh... surgit la voix du Sergent dans la liaison radio, surpassant les coups de feu avant que la radio coupa.

    Spox-113 fit une grimace que seul lui pouvait savoir qu'il la faisait. Là haut, les situations changèrent et vu le temps qu'ils prenaient à avancer, quand le duo remontera à la surface, il sera sûrement abattu, annonçant la victoire à Ackerson.

    - On accélère, déclara-t-il en marchant un peu plus vite.

    Ils tournèrent sur un couloir et là un soldat avec un pistolet s'y tenait devant une porte. Il tira sur Spox qui lui, continuait d'avancer et à la hauteur de l'homme, il donna un coup à sa main qui contenait l'arme puis le souleva par le col de sa chemise.

    - Où est Ackerson ? demanda Spox-113 à l'homme qui avait ses pieds à vingt centimètres du sol.

    - Je... je ne sais pas, fit celui-ci en bégayant.

    Nathan poussa le soldat contre un mur et il retira son couteau qu'il le planta dans la main de l'homme. Il hurla de douleur et se débattit pour enlever l'arme blanche mais Spox l'en empêcha.

    - Où est Ackerson ? Répéta le soldat en armure, pressé.

    Bougeant de tout les côtés, la douleur le pénétrant entièrement dans le bras droit il expliqua à nouveaux:

    - Je ne sais pas.

    Retirant l'arme, Nathan l'enfonça dans le muscle du bras droit de son adversaire. Celui-ci continua de crier, la souffrance lui étant donné il ne pouvait plus rien faire. Alors qu'il ne répondit pas à la question, Spox retira à nouveau l'arme et prit l'élan de son bras pour l'enfoncer dans la poitrine quand le soldat de l'armée d'Ackerson cria:

    - Il est partit dans les tunnel... il est entrain de quitter la base... maintenant arrêté, pitié.

    - L'entrepôt, déclara d'une voix basse Aki.

    Le super soldat posa le marines ennemi sur ses pieds puis lui donna un coup dans le ventre, le faisant plier sur lui même. Il tomba inconscient.
    Spox-114 était déjà partit au sens inverse, pour remonter à la surface et rattraper Ackerson.
    De retour à la surface, les bombardements éclatèrent de partout, des dizaines de personnes coururent de partout, traquant leur adversaire. Et Spox-113 du couvrir sa compagne qui elle, commencé déjà à monter la montagne haute de cinq cent mètres.
    Un bruit de moteur sourd retentit et en se retournant vers la base, Lakmee vit un Longsword ennemi en feu, foncer droit sur elle. Elle n'eut pas le temps de bouger, que l'engin la percuta et elle tomba avec de l'autre côté de la montagne, hors champ de vision de l'autre Spox.


     


    votre commentaire
  • CHAPITRE DIX-NEUF


    0947heure, 9 Novembre 2544 (Calendrier Militaire)/ Planète Xenophi, Système Dolomas.
     

    - Spox-113, Spox-114, vous me recevez ? demanda le Capitaine Lysander. Bordel, Aki, vous êtes où ?

    La force de la bombe avait projeté des milliers de débris sur un rayon de mille kilomètres limitant les recherches de la Frégate. Le Capitaine craignais le pire qu'ils n'aient pas réussit à sortir du Destroyer après avoir posé la bombe.

    - Officier Cooper, veuillez sonder la zone où les débris auraient pu aller. Je veut un rapport dans cinq minutes, aboya-t-il au personnel des opérations.

    Celui-ci commença à pianoter sur différents claviers, tandis que le Capitaine passa une main dans ses cheveux propres. Il transpirait enormement mais garder son calme, il ne voulait pas que la veille de la bataille, les deux meilleurs soldats des Rebelles ainsi que l'Intelligence soit décédé. Leur chance de battre Ackerson et son armée serait minime.
    Les minutes passèrent et sa devint angoissant pour lui, il resta trente secondes avant le rapport de l'officier quand celui-ci dit:

    - J'ai trouver un mouvement au loin... je perçoit une transmission... Je la mets en haut-parleur.

    Des parasites retentirent dans la radio jusqu'à que la voix de Spox-113 les perça:

    - Capitaine, ici Spox-113. Nous arrivons, avec aucune blessure.

    - Et bien, il était temps. Vous avez réussi de justesse. Il ne restait que quarante cinq minutes avant l'impact, fit Lysander content d'entendre la voix du soldat en armure.

    Les parasites emplirent à nouveau la radio pendant quelques secondes, jusqu'à que Spox-113 répond:

    - Nous sommes à bord, réussite de la mission. Spox, terminée.

    La liaison coupa.
    Lysander se laissa tomber dans son siège et souffla. Il avait eu peur que tout se passe au cauchemar.

    - Passons dans le sous espace et rejoignons la flotte, déclara-t-il à l'officier des opérations.

    D'un tremblement brusque, la Frégate passa dans la fenêtre du sous espace puis revint au calme.
    A présent il pouvait laisser les deux Spoxs faire bon leur semble, sachant qu'ils étaient à bord. Aki, elle, viendra seul faire son rapport.
    Maintenant, il fallait que la bataille se déroule au mieux, et durant le reste de la journée, ils allaient tous répéter et répéter le fameux plan qui pourrait emmener les Rebelles en victoire, si aucun changement ou événement se mettrait en travers leur chemin.
    Pendant deux heures, seul la couleur violette du sous espace était dehors, jusqu'à que le vaisseau arrive au système Dolomas, derrière la lune où toute la flotte était présente, sans la moindre exception. Même aux yeux du Capitaine, il lui semblait que des vaisseaux étaient en plus tellement qu'il y en avait beaucoup.
    Le lendemain allait être un grand jour pour l'histoire des Rebelles, on racontera leur histoire dans les livres pour enfant durant des siècles et des siècles, car personne n'a jamais un jour essayer de combattre Ackerson et son armée personnelle, jamais.

    votre commentaire
  • CHAPITRE DIX-HUIT


    0851heure, 9 Novembre 2544 (Calendrier Militaire)/ Système inconnue, localisation inconnue.



    Laissant les Floods rentrer dans le véhicule, la peur s'empara de Spox-113 qui tira de partout dedans, faisant gicler du sang vert foncé sur les murs. Lakmee, elle sorti du vaisseau civile et tira des balles qui firent voler ses victimes à plusieurs mètres de longueurs.

    - Ne t'occupe pas de la bombe, occupe toi plutôt du contrôle de l'hangar, expliqua Aki.

    Spox-113 sortit du véhicule et abattit avec trois balles de Floods Humains qui se dirigeaient vers lui.
    Spox-114, elle était entouré de ses parasites mais réussis à s'en sortir grâce à ses grenades.
    Nathan, vêtue de son armure alla à la porte menant au diffèrent couloir et la verrouilla pour éviter que d'autres Floods puissent s'inviter à la fête.
    Des cris d'horreur retentirent dans le hangar et les ennemis se firent de moins en moins nombreux au fil des minutes.
    Quand la zone fut jonchée de cadavre, Spox retourna dans le vaisseau et prit la bombe nucléaire de trente mégatonnes pour la mettre dans un sac marin qui passa dans son épaule droite.
    De nouveau à la porte, il aperçut des dizaines de contacts ennemis de l'autres cotés et d'un signe de mains, il ordonna à la femme de l'ouvrir pour laisser apparaître des dizaines de Floods Infecteur. Par l'horreur, Nathan pressa la détente et les petits ennemis explosèrent un par un, se faisant traverser par des balles.
    Passant dans le couloir où du gaz vert régner, les deux Spoxs arrivèrent rapidement devant la porte de la salle des machines grâce à l'aide de l'IA.

    - La porte est bloquée de l'autre côté, on dirait que Ackerson avait prévu la défense en mettant une armada dans la salle des machines, il faut trouver un autre moyen d'accès.

    Le plan du vaisseau apparut dans les écrans des deux Spoxs et ils virent un couloir menant directement à l'intérieur de la salle mais il fallait traverser de nombreux couloirs infester d'ennemis.
    En route, à la fin du couloir ils aperçurent des Floods Humains armés d'armes qui allaient dans la direction des soldats qui étaient en mission importante.
    Spox-114 se mit en travers de leur chemin et appuya sur la détente de son arme. Les douilles volèrent par terre, et les balles projetèrent les ennemis, tandis rechargeait son arme. Derrière elle, Spox-113 se mit lui aussi à tirer sur les ennemis malgré leur nombre important. Les parasites ouvrirent le feu et les balles tombèrent au contact du bouclier énergétique invisible.
    Nathan n'avait plus de munitions et ne pouvait recharger dans ces moments là, c'est alors qu'il chargea sur le groupe adversaires et abattit son cross sur leur tête qui s'enfonça à l'intérieur, les tuants sur le coup. Ils furent tous neutralisés et ils reprirent la route, traversant de nombreux couloirs, pour arriver dans une grande salle où les Floods Infecteurs s'y trouvaient mais cette fois par centaine, ainsi que des Floods à moitié Humains et à moitié Parasites.
    Spox-113 rechargea son arme et n'enleva pas son doigt de la détente, tirant de partout tout en avançant. Lakmee, elle n'avait plus de munition et elle lança ses deux dernière grenades dans le tas, les explosions s'enchaînèrent, suivit de dizaine de petit bruit, annonçant que les êtres volants éclatèrent à leurs tour.
    N’avançant pas par pas, le duo était entouré par des dizaines d'ennemis et les chargeurs de Nathan diminuèrent rapidement. Sans armes, Lakmee prit le couteau de combat de son compagnon et se défendit en pointa la lame soit dans la tête de ses adversaires, soit en les tranchants.
    Arrivées à l'autre bout de la salle, ils rentrèrent dans un couloir éclairé et refermèrent la porte en la verrouillant.
    Ayant le coeur battant, Nathan était essoufflé par cette soudaine invasion massive d'ennemis. Il s'arrêta une cour instante pour enlever son chargeur presque vide et mettre son dernier.
    Par chance, sur leur chemin, ils croisèrent l'armurie non protégés et s'armèrent au maximum. Spox-113 reprit une dizaine de chargeurs en plus qu'il mit dans sa ceinture et reprit son couteau de sa compagne. Celle-ci prit un fusil d'assaut MA5B, plus des chargeurs ainsi que des grenades.
    Quand ils repartirent, Aki déclara:

    - La porte menant aux machines se trouve droit devant vous.

    Heureux d'arriver au bout de se périple, Nathan se jeta sur la porte pour l'ouvrir et vit avec désespoir qu'elle menait à un couloir tout noir où des parasite s'y tenait.
    Bon, on doit franchir sa, puis on est arrivé, c'est pas dur, pensa-t-il en abattant le peu d'ennemi présent.
    Spox-114 ouvrit l'autre porte à peine, lança ses trois grenades et les explosions firent tremblés la porte et la salle des machines. Ouvrant la porte une nouvelle fois, elle y entra et fut assiégé de balle, laissant son bouclier énergétique se déverser son de son énergie. Les balles commencèrent à faire des impactes sur son armure non protégé et elle fut protégé par Spox-113 qui lui se mit devant elle, ripostant de tout par. Le duo tira en même temps sur les ennemis et les coups de feu étaient la seule chose qu'ils entendirent. Pendant dix minutes, les deux camps jouèrent à cache-cache et se fut les Spoxs qui gagnèrent.
    Plaçant la bombe nucléaire à côté d'une grande machine, il actionna le compte à rebours à cinq minutes.

    - Bon, c'est fait, maintenant on repart, déclara Spox masculin en rechargeant son arme.

    - Par ici, fit Lakmee en montrant du doigt la porte qui était verrouillé alors que Nathan repartait par là d'où ils venaient.

    Déverrouillant la porte, Aki prit l'occasion de s'occuper de noté des choses dans ses dossiers à elle, qu'elle garderait secret pour elle.
    La porte s'ouvrant, ils arrivèrent à un long couloir complètement vide, les lumière rouge éclairait peu.
    Ils retournèrent à l’hangar en peu de temps et s'aperçurent que les ennemis étaient revenus.
    03:33 minutes.
    L'affrontement reprit entre les deux camps pour parvenir au véhicule civil et les Spoxs y parvinrent, refermant l'écoutille derrière eux.
    01:17 minutes.
    La puce contenant Aki fut à nouveau mit dans le contrôle du vaisseau et celui-ci s'éleva après. Les ennemis sur son passage furent coupés en deux et le véhicule sortit de l'hangar ayant leur mission tenue avec sucé pour l'instant.
    00:30 minutes.
    Trop prés du Destroyer, quand il explosera, son champ de force les emporterons et ils ne pourront pas en sortir.
    00:00 minutes.
    Une grosse explosion retentie et des débris par dizaines passèrent aux côtés du vaisseau de la taille d'un Longsword. Par la force de la bombe, les morceaux du vaisseau, ressemblant à des projectiles, emportèrent avec eux le vaisseau et Aki perdit tout contrôle laissant filer dans le néant.

     

    votre commentaire
  • CHAPITRE DIX-SEPT

    0747heure, 9 Novembre 2544 (Calendrier Militaire)/ Système inconnue, localisation inconnue.

    - Le Destroyer que nous devons aborder est partie de son lieu de départ à 0700 heure, prévus d'arrivée sur sa cible à 1230 heures, expliqua Aki alors que le vaisseau du Capitaine Lysander quitta le hangar.


    Filant à l'extérieure du géant astéroïde, laissant le reste des Rebelles se préparer pour la grande bataille qui les attendaient le lendemain et le plan était de se cacher derrière la lune à coté de Xenophi attendant que le vaisseau de Lysander les rejoignent pour le début de la bataille Spatiale.
    La flotte Rebelle comprenait tout les fidèles qui avaient autrefois servis pour eux, c'est à dire un Destroyer, six Frégates, deux Transporteurs et des centaines de petits vaisseaux que sa soit des chasseurs ou des véhicules de largage ou encore autres.
    La Frégate du Capitaine Lysander quitta le système par le sous espace, pour se rendre dans la trajectoire de leur cible. A son bord se tenait Spox-113 et Spox-114 qui étaient vêtu de leur armure. Deux bombes de type Havoc était avec, une pour leur cible, l'autre pour la bataille qui allait faire rage.

    - Arrivée à destination dans deux heures, rugit la voie de Lysander dans les haut-parleurs de l'armurie. Nous allons nous positionner dans le chemin que le Destroyer doit normalement emprunter.

    Les deux Spoxs se tenaient dans la salle où des armes par dizaine remplissaient les lieux. Ils choisissaient leur outils de travaille et Spox-113 prit à son habitude un fusil d'assaut MA5B plus une dizaine de munition et quelques grenades ainsi que son couteau de combat qu'il gardait toujours sur lui. Spox-114, elle prit à fusil à pompe ainsi que quarante cartouche et des grenades. Son choix sembla à l'homme de la salle simple, elle avait choisi une arme provocant des tirs meurtriers.
    Après avoir passé en revue leurs armes et leur plan en compagnie d'Aki, ils allèrent dans le hangar et montèrent dans le véhicule civil dont ils avaient utilisé pour leur mission de reconnaissance.
    Spox-113 plaça la puce contenant l'Intelligence Artificielle dans le vaisseau et elle apparut sur le panneau de contrôle.

    - Je prendrait le contrôle du vaisseau, je sais, fit-elle en voyant Nathan ouvrirent la bouche qu'il referma tout de suite.

    Ils avaient encore une demie heure devant eux et Spox-113 ressortit pour aller chercher une bombe nucléaire de trente mégatonnes. Il la positionna derrière et l'attacha pour éviter qu'elle cogne quelque chose et qu'elle explose.
    Sa laissant tomber sur le fauteuil de pilote, Nathan souffla et vit Lakmee consultait des dossiers dans son écran.
    Ils attendirent vingt longues minutes avant que la Frégate sorte du sous espace et que la voix de Lysander retentit.

    - Nous y sommes, il arrive, veuillez vous préparer à sortir. Nous vous suivrons de prés, ne vous inquiétez pas, fit celui-ci à l'attention des deux Spoxs et d'Aki.

    Le véhicule civile sortit de l'hangar et se trouva dans l'espace noir, aucune planète ne se trouvait au prés ce qui inquiéta Spox-113. Ils quittèrent le vaisseau du Capitaine au loin, pour avoir leur champ de vision libre et voir le vaisseau ennemi avancer vers eux. Leur temps était à présent compté, ils devaient absolument pénétrer le vaisseau avant que celui-ci n'atteigne la planète, mais ils avaient encore trois heures devant eux.
    A dix mille kilomètres, le Destroyer se dirigea d'une vitesse surprenante sur eux ce qui angoissa Nathan.
    Et si il nous percuter, que deviendront-on ? Si nous échions, que va-t-il ce passer ? les questions se remplirent dans sa tête, craignant le pire. Mais il était courageux et aller se battre jusqu'à la réussite, telle était le but du Projet Spox.
    Cinq mille kilomètres, Aki dévia légèrement la trajectoire et attendit que sa cible passe devant eux, pour qu'elle puisse pénétrer dans le hangar. La moindre faute pouvait les entraînait dans la perte, la moindre erreur de calcul, pourrait être fatale.
    Trois cent mètres, brusquement, le véhicule civil accéléra en direction du Destroyer qui commença à passer devant eux. L'engin civil avança si rapidement qu'il serait difficile de s'arrêter en si peu de temps avant d'atteindre l'autre côté de l'hangar. Mais déjà il fallait y pénétrer.
    Spox-113 ferma les yeux tandis qu'il pensait à autre chose, à un monde imaginaire là où il était en sécurité.
    Pendant un instant il crut à l'échec mais quand il rouvrit les yeux, il était belle et bien dans le hangar, le vaisseau posé, ses moteurs éteints.
    Il se leva de son siège, suivi de la femme et prit la puce contenant Aki et l'inséra dans sa nuque.
    L'écoutille s'ouvrit et des créatures mi-humain, mi-Floods entrèrent dans les véhicules créant l'horreur et destruction sur leur passage.

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique