• Chapitre 43 - Fred & George Weasley

    Chapitre 43

    Fred & George Weasley


     

    - Tien, prend ça ! Hurla George en lançant un Stupéfix.

    - Et ça ! Imita son jumeau.

    L'accès menant à la Salle sur Demande avait cédée et les Mangemorts en avaient profité pour pénétrer à l'intérieur. Depuis dix minutes ils combattaient sans pauses. Par chance, il n'y avait encore eu aucun perdant entre les duels.

    Les trois frères affrontaient un Serviteur des Ténèbres, les parents Weasley et Luna Lovegood un autre, tandis que les trois autres membres de l'Ordre s'occupaient personnellement d'un ennemi chacun.

    Les jeunes hommes étaient sortit du Quartier Général de la Résistance et affrontaient l'adversaire au septième étages. A eux trois, ils n'arrivaient pas à bout du Mangemort, qui, ce dernier s'essoufflait de plus en plus.

    - Expelliarmus ! Tenta Ronald.

    Son attaque fut contrée. Il se maudit en serrant du poing comme un acharné.

    Fred et George se risquèrent de contourner l'adversaire pour l'attaquer par derrière, mais des statues, des tableaux et autres gisaient sur le sol. Ils ne pouvaient pas faire un seul pas sans perdre l'équilibre. C'était inutile.

    Le Mangemort était un homme aux longs cheveux. Il ne possédait plus sa cape mais un ensemble qui lui allait trop grand. Son pantalon était remonté trop haut. Blanc aux rayures noirs, son pull était déchiré par endroit, des brûlures étaient même présente. Noir de peau, les étudiants avaient dû mal à différencier son visage de ses cheveux.

    - Remontons lui les bretelles, rigola George.

    Fred pouffa à cette blague et répondit par un ''Ouais'' encourageant mais d'une faible voix. Ils voulaient tous dormir et sûrement le Mangemort également. Personne n'avait dormit depuis plus de vingt quatre heures, ils avaient fait une nuit blanche.

    - Heureusement qu'on a pas cours, rigola de nouveau George en lançant un autre sort.

    - Ouais, sinon McGonnagall aurait fait une crise, répondit son frère jumeau.

    Les deux s'esclaffèrent. Leur état physique comme mental était au niveau critique. Ils essayaient de détendre l'atmosphère avec de l'humour. Un humour qui ne plaisait pas à Ron. Lui, semblait rêver, il regardait le vide mais il se défendait en même temps.

    - Faudra que tu nous dises comment tu fais pour dormir debout, petit frère.

    Le concerné avait entendu, il esquissa un timide sourire. Puis, il se tourna vers les siens et partit dans le même fou rire qu'eux. Ils rigolaient de la blague mais aussi de la lassitude et de la fatigue. Si ils se dépêchaient, ils pourraient peut être rejoindre un lit douillet plus vite et dormir.

    Un rayon de soleil perça à travers un trou dans un mur voisin. A partir de ce même trou, la fraicheur du matin y passa.

    - Crache Limaces !

    Ce sort qui avait touché Ron quelques années plutôt suite au dérèglement de sa propre baguette, était cette fois partit dans le bon sens. Le Mangemort n'eut pas le temps de bloquer cette attaque et pour conséquence, il eut un haut le cœur et se mit à cracher des limaces accompagnées de bave épaisse. Il essaya de résister aux prochaines envie de vomir pour se défendre, mais n'y parvint pas et rejeta de sa bouche des gastéropodes. Il porta ses mains devant sa bouche essayant de retenir les petits animaux mais ça déborda.

    Les trois frères se moquèrent de lui. Ils avaient arrêtés de lancer des sorts pour admirer ce spectacle dégoutant. Le Mangemort ne comprenait pas ce qui lui arrivait et paniqua.

    - Incarcerem !

    Des cordes sortirent de la baguette de George et s'enroulèrent autour de l'homme. Immobilisé de la poitrine aux pieds, il s'effondra sans interrompre ses vomissements.

    - Mosmordre !

    - Ridiculuce !

    Les écoliers se défoulèrent enfin. Toute la rage qu'ils avaient acquis depuis le début des évènements, se dissipa une fois qu'ils prirent plaisir à voir le Mangemort souffrir. Il crachait des limaces, était ligoté, avait des sensations de morsure et pour couronner le tout, il était ridicule dans cette tenue Irlandaise.

    Ils décidèrent de le laisser ici pour allé aider leur famille. Quand ils parvinrent au niveau de la porte, ils virent une masse étendue sur le sol, c'était celle de Maugrey. Il fut vaincue. Ron ne pouvait le croire, cet Aurore qui avait remplis une grande partie d'Azkaban de prisonniers était maintenant plus de ce monde. Il eut les larmes aux yeux en voyant les yeux ouvert de cet homme bizarre mais très gentil.

    Les jumeaux s'échangèrent un regard complice et pénétrèrent de nouveau dans la Salle sur Demande en hurlant. Le Mangemort qui avait remporté le duel contre l'ancien professeur des forces du mal était caché derrière une bibliothèque. Quand il vit les deux rouquins il lança un sort impardonnable :

    - Avada Kedavra !

    Fred avait le sourire aux lèvres quand il avait vu ses parents unis contre un adversaire commun. Ce sourire l'accompagna dans sa chute sur le sol. Il s'effondra lourdement, et rebondit une fois. Le visage contre le carrelage, les yeux ouvert, il souriait toujours alors qu'il n'était plus de ce monde.

    George crut que c'était lui qui fut touché : son cœur lui fit affreusement mal. Son frère venait de tomber au combat, pourquoi lui ? Il jeta un regard sur cette masse familière puis se retourna vers le Mangemort dégagé et hurla de vengeance.

    Molly Weasley cria de tristesse, Arthur Weasley neutralisa l'ennemi qu'il combattait et prit dans ses bras son épouse, pour pleurer avec.

    Le dernier des jumeaux lança un sort, désarmant le Mangemort, puis jeta une autre attaque, et encore une, puis une autre et une dernière, laissant son ennemi allongé sur le sol, ne sachant pas où il se trouvait, avec le visage complètement râpé et une mare de sang sous lui.

    Des convulsions firent tressaillir George, alors que ses yeux humide l'empêchaient de voir son frère allongé à ses pieds. Il déclencha un hurlement de douleur tandis qu'il s'effondrait sur ses genoux, pour essayé de réveiller son jumeau, plongé dans un sommeil éternel.

    Les parents relevèrent leur fils, alors que Ronald tomba, éclata en sanglot et enfonça son visage dans le pull du défunt. Sirius accompagna Fred et Alastor dans l'autre monde, laissant Lupin, Luna et les quatre Weasley pleurer leur décès. Trois des Mangemorts furent éliminés, les trois autres étaient à présent inoffensif.


  • Commentaires

    1
    Fred Weasley
    Vendredi 30 Décembre 2016 à 22:07
    C'est super et la fin c'est triste
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :