• Chapitre 33 - Le Seigneur des Ténèbres est arrivé !

    Chapitre 33

    Le Seigneur des Ténèbres est arrivé !


     

    Drago boitait énormément. Même avec le soutient de Ginny et de Sally, il avait du mal à avancer. Ginny s'était proposée de remplacer l'autre garçon pour maintenir le blond sur ses deux pieds. Ils avançaient avec deux baguettes allumée, celle de Perks et du jeune homme dont tout le monde ignorait tout de lui.

    Depuis que Harry était partit suivit de prêt par Jack, il n'y avait eu aucune conversation dans le groupe et aucun bruits à proximité. Le silence était total. Même leur pas n'émettaient aucun son. Ça rendait l'atmosphère tendue.

    Ginny, et le garçon petit et enveloppé étaient tous les deux vêtues de leur tenue typique d'écolier. A certains endroit, il y avait des morceaux de tissus déchirés. Tandis que pour Drago et Sally, eux, ils étaient en tenue décontractée, habits symbolique des moldues.

    Dans un croisement entre trois couloirs, ils s'y arrêtaient pour faire une pause. Un tapis avec des brûlures pas endroit protégeait le sol. Des trous dans les murs gris et quelques tableaux explosés ornaient ceux-ci.

    Le Serpentard se laissa glisser contre le mur et s'assit maladroitement par terre. La rouquine en profita pour souffler et se caler contre le mur.

    - On repart dans cinq minutes, il ne faut pas trainer trop longtemps dans ce coin, expliqua Sally.

    - Plutôt dans l'école, répliqua sèchement le garçon que personne ne connaissait.

    La jeune Mangemort se retourna vers lui, le saisit par les bras et lui demanda l'ultime question :

    - Qui es tu ?

    Un sourire gêné se dessina sur ses lèvres. Il était un adolescent, un élève, ça ce voyait.

    - Je m'appelle Franklin Barbelot.

    - De quelle maison ?

    - Serdaigle.

    Sally le lâcha. Ledit Franklin venait de passer de l'état sec à celui de mouillé en même pas une poignée de seconde. Il avait ses vêtements complétement trempé de sueur. Chose qui dégoutait Sally mais plus particulièrement toutes les filles.

    - Et... Et toi, qui tu es ? Bégaya Barbelot.

    La jeune Perks s'était retournée vers Ginny. Elle tourna légèrement la tête vers son interlocuteur.

    - Tu... Tu es avec eux, hein. Tu es une des leurs !

    Où voulait-il en venir ? Tout le monde savait qu'elle était une Mangemort, ainsi que Jack. Mais la question cruciale était de savoir pourquoi étaient-ils devenus des Mangemorts ? Dans quel but ? Franklin s'empara de sa baguette et la braqua sur Sally. Celle-ci ce retourna.

    - Tu parles de ça ? (elle montra la marque des ténèbres sur son avant bras gauche). Tu sais pourquoi je suis devenue ''une des leurs'' ? Cita-t-elle.

    Le garçon fit ''non'' de la tête. Il tremblait énormément et engagea sa fuite en reculant légérement. Drago et Ginny commençaient à s'intéresser à la discussion. Sally cacha la marque par sa manche et dit tout simplement :

    - Il vaudrait mieux pour toi que tu ne le saches pas.

    Franklin fit de gros yeux. Il fit plusieurs pas en arrière avant de se retourner et de fuir à travers le dédale de couloir.

    - Je ne veux pas rester avec elle ! Hurla-t-il à l'attention des deux autres adolescents. Je ne veux pas !

    La fille Weasley n'essaya même pas de le rattraper qu'il venait déjà de disparaître. Puis, elle s'assit à côté de Drago. Ils n'avaient plus que quelques petites minutes de repos. Il fallait en profiter pour ensuite, affronter les serviteurs des Ténèbres afin de rejoindre la Salle sur Demande et les autres membres de la Résistance.

    Sally avait toujours le regard porté en direction de là où était partit Franklin. Elle croisa les bras et semblait ne pas cligner des yeux. Quand elle se tourna vers le duo, elle s'aperçut que la rouquine avait la tête posée sur l'épaule de Drago et qu'ils avaient tout les deux les yeux fermés. Dormaient-ils ?

    Elle s'apprêta à parler quand elle distingua un raisonnement. Surprise, elle se figea. Les deux autres jeunes gens venaient également d'entendre ce bruit et avaient ouvert les yeux. Ginny se releva. Une phrase faisait écho, mais elle était encore trop loin pour bien distinguer chaque mots de celle-ci.

    Aidé par les deux filles, Drago se releva et resta à l'écoute. Ils patientaient ainsi quelques instant, jusqu'à que la phrase éclata de nouveau. C'était une voix féminine qui venait de crier, alors qu'avant, c'était une voix masculine, Sally en était sur. Les trois élèves se regardaient avec un air inquiet. Quelque chose n'allait pas.

    Encore une fois, ils percevaient la fin de l'écho. Mais peu de temps après, une nouvelle voix retentit et cita la même phrase qui résonnait depuis peu.

    - Le Seigneur des Ténèbres est arrivé !

    Cela glaça le sang des adolescents. L'organe qui venait d'aboyer ça était tout proche ; un ou deux couloirs d'eux, cela était angoissant. Puis, le sujet de cette phrase aggravait la situation. Il était là, il était dans l'école. Sally – ainsi que les autres élèves de l'école – aurait voulue que ce moment ne soit pour jamais. C'était donc l'heure tant attendue pour tout le monde. Si il était arrivé maintenant, ça signifiait que l'école venait ou était sur le point de tomber entre ses griffes.

    - Le Seigneur des Ténèbres est arrivé !

    Les Mangemorts se passaient le mot.

    Ginny eut un problème de respiration, elle paniquait. Il y avait de quoi. Elle haleta à plusieurs reprise et sous les conseils de Drago, elle parvint à reprendre une partie de son calme.

    - Il ne faut pas rester là, ça sent mauvais, assura Sally en reprenant sur ses épaules un bras du blond.

    - Et Franklin ? Demanda Ginny en imitant l'autre fille.

    Cette dernière lui répondit négativement de la tête suivit d'un ''C'est trop tard pour lui''. En effet, il s'était éloigné vers là où un écho avait retentit. Il s'était jeté dans la gueule du loup.

    Le trio reprit son chemin en passant par le couloir de gauche. Ils devaient aller à la Salle sur Demande, mais avant tout, vivant et en un seul morceaux. Ils préféraient allonger leur marche que d'y arriver trop vite et n'ayant plus aucune issue pour s'échapper.


     

    Franklin courait avec rage et peur mélangées. Ses cuisses lui brulaient ainsi que ses yeux, il avait du mal à les tenir ouvert. Mais avec l'adrénaline qui circulait dans son sang, il ne sentait plus rien, plus aucune douleur. Mais, était-ce l'adrénaline ou la fatigue qui provoquait cette sensation ? Il ne savait pas du tout et ne préféra pas s'en soucier. Pourtant, il s'était pris plusieurs fois l'angle de couloirs et s'était gratté les avants bras sans rien ressentir. Il s'inquiéta, mais il ne voulait pas s'arrêter pour voir ce qui n'allait pas.

    - Le Seigneur des Ténèbres est arrivé !

    Cette phrase le poussa à accélérer la cadence. Par chance, il s'éloignait de la personne qui avait hurlé cela, à chacun de ses pas.

    Il tourna dans un couloir, sa baguette en main droite. C'était la première fois qu'il courrait autant. Il n'était pas endurant et il poussait son corps à ses limites. Son cœur cognait férocement contre sa poitrine. Il eut dû mal à avaler sa salive et commença à baver. La transpiration sous ses aisselles et son cou se faisait ressentir pour lui, au touché et pour les autres à l'odeur.

    Une lumière émanait d'une porte entre ouverte sur le côté. Un ton jovial y ressortait. Franklin sourit, la fin de son calvaire était sûrement derrière cette porte. Des élèves s'étaient réfugiés ici et attendaient plus que les membres du Ministère de la Magie viennent les chercher. Il cessa de courir et se pencha en avant, essayant de reprendre son souffle. Une fois fait, il alla devant la porte et la poussa. Il se rendit compte qu'il venait de faire une bêtise. Les étudiants de l'école n'étaient pas assez mûres pour avoir des voix aussi grave que ce qu'il entendait.

    - C'est qui qui est arrivé ? Demanda un homme en chantant.

    - C'est le Seigneur des Ténèbres ! Répondit une femme qui continuait la chanson.

    Franklin pria pour que les individus présents à l'intérieur n'aient pas vu la porte bouger, mais le grincement de la porte trahie l'être si tenant derrière. Les paroles cessaient à l'instant où la porte fut ouverte entierement. Il y avait dans la salle une demie douzaine d'hommes et de femmes qui semblaient tous fous. Les Mangemorts c'étaient retournés en même temps et en voyant le garçon, ils laissaient échapper un sourire montrant leurs dents – si ils en avaient – noire. L'hygiène n'était pas leur fort.

    La moitié était debout et l'autre assise sur des chaises de classe avec leurs pieds posés sur des bureaux. Certains jouaient aux cartes magiques truqués et d'autres s'amusaient à faire des tours avec leur baguette.

    Un homme à la barbe recouvrant presque totalement son visage s'avança vers la porte. Il rit en voyant Franklin pétrifié de terreur. Le Mangemort lui demanda d'un ton plutôt neutre :

    - Tu t'es perdu ?
     

    Peu de temps après, un cri de douleur accompagna la phrase du moment.

    - Le Seigneur des Ténèbres est arrivé !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :